Ces stars qui nous ont quittés en 2022

En ce jour de Toussaint, hommage aux figures du grand et du petit écran disparues au cours de l’année 2022.

Retour sur tous ces talents du cinéma et de la télévision, comédiens, cinéastes ou scénaristes, qui nous ont quittés cette année.

Igor Bogdanoff (1949 – 2022)

Le scientifique et présentateur télé Igor Bogdanoff est décédé à 72 ans, à peine une semaine après son frère jumeau Grichka. Il avait participé avec son frère Grichka à diverses émissions de vulgarisation du domaine scientifique, notamment Temps X, qui a permis au public français de découvrir ou redécouvrir plusieurs séries du genre parmi lesquelles Le Prisonnier, Doctor Who ou Les Envahisseurs.

Peter Bogdanovich (1939 – 2022)


Le metteur en scène et acteur avait été nommé à l’Oscar du Meilleur réalisateur pour La Dernière séance (1971), hommage à son cinéaste fétiche et ami, Orson Welles. Le grand public connaissait son visage pour son personnage de psychiatre dans la série culte Les Soprano.

Sidney Poitier (1927-2022)

blank

Sidney Poitier, la légende. Il fut le premier acteur afro-américain à remporter, en 1963, l’Oscar du Meilleur acteur pour sa prestation dans Le Lys des champs, sous la direction de Ralph Nelson. Acteur avant-gardiste, symbole de liberté et défenseur des droits de l’Homme, qui eut d’ailleurs une brève carrière de diplomate en 1997, comme ambassadeur des Bahamas au Japon, il s’est éteint le 6 janvier 2021, à l’âge vénérable de 94 ans.

Jean-Jacques Beineix (1946-2022)

blank

Réalisateur des films culte Diva, réalisé en 1980 et qui fut couronné par 4 César, et plus encore de 37°2 le matin qui avait mis sur orbite Béatrice Dalle, Jean-Jacques Beineix s’est éteint à 75 ans le 14 janvier.

Gaspard Ulliel (1984 – 2022)

blank

Le comédien français Gaspard Ulliel est subitement décédé à 37 ans des suites d’un accident de ski. Il détenait deux César (Meilleur espoir et Meilleur acteur) et avait incarné le grand couturier Yves Saint Laurent sur grand écran.

Jean-Claude Mézières (1938 – 2022)

blank

Immense nom de la bande-dessinée franco-belge dont le coup de crayon a fortement influencé la science-fiction en général et le space-opera en particulier, Jean-Claude Mézières était le co-créateur avec Pierre Christin et Évelyne Tranlé de la série Valérian et Laureline, dont les vingt-deux albums ont ensuite inspiré une série animée et le blockbuster de Luc Besson. Il avait également travaillé sur les véhicules et décors du Cinquième Elément, entre autres.

Meat Loaf (1947 – 2022)

blank
Regency Enterprises

Dans Fight Club, son rôle de Robert Paulson, ancien bodybuilder et catcheur atteint d’un cancer des testicules à la suite d’un usage excessif de stéroïdes, aura marqué les spectateurs, notamment avec cette longue scène d’étreinte avec Edward Norton. Le chanteur de rock et acteur américain Meat Loaf, mort à l’âge de 74 ans, était également connu pour avoir joué dans La Tête dans le carton à chapeaux et la comédie musicale The Rocky Horror Picture Show.

Kenneth Wannberg (1930 – 2022)

blank

Il était le collaborateur de longue date de John Williams en temps que monteur son sur la bande originale de Star Wars, il avait travaillé sur plus de 50 films du compositeur et chef d’orchestre.

William Hurt (1950 – 2022)

blank
Gaumont Distribution

Il avait joué pour Lawrence Kasdan, M. Night Shyamalan, David Cronenberg… William Hurt, Oscar du Meilleur Acteur et Prix d’interprétation à Cannes pour Le Baiser de la femme araignée, est décédé cette année à 71 ans.

Alan Ladd Jr. (1937 – 2022)

blank

Président de la division film de la 20th Century Fox, puis à la MGM/United Artists, il a aidé de grands films à voir le jour tels que La Guerre des étoiles, Kagemusha, Une saison blanche et sèche ou La Maison Russie. Il sera aussi à l’origine de grands succès populaires comme Rocky IV, Willow ou L’étoffe des héros. On lui doit également pêle-mêle Blade Runner, Les Chariots de feu, La Folle histoire de l’espace, Un poisson nommé Wanda, Thelma et Louise, Braveheart (qui lui a valu un Oscar) et beaucoup d’autres.

Michel Bouquet (1925 – 2022)

blank

Michel Bouquet est décédé à l’âge de 96 ans. Homme de théâtre qui fut sur les planches jusqu’à 91 ans, il était détenteur de deux César pour Le promeneur du Champ de Mars (2005) et Comment j’ai tué mon père (2001). Il avait décrit son amour du jeu d’acteur comme “une vocation qui ne vous lâche plus”.

Marianne Garcia (?? – 2022)

blank
Apollo Films / Capture d’écran

Originaire de Roubaix, Marianne Garcia est devenue actrice sur le tard. En 2013, celle qui porte en elle un lourd passé d’enfant maltraité est découverte par le réalisateur Louis-Julien Petit, qui la fait tourner dans Discount, alors qu’elle n’a pas encore 60 ans puis Mine de rien, et Les Invisibles. Dans ce film, très joli succès en salles avec plus d’1,3 million de spectateurs au rendez-vous, celle qui a connu la rue durant son enfance interprète le rôle émouvant de la SDF Lady Di. La dernière apparition de Marianne Garcia à l’écran était dans Maison de Retraite, comédie qui la voyait notamment côtoyer Kev Adams et Gérard Depardieu.

Bruno Dubernat (1962 – 2022)

blank

Notamment célèbre pour avoir prêté sa voix à Temuera Morrison, alias Jango et Boba Fett dans la saga Star Wars, ainsi qu’à Tobin Bell dans la franchise Saw, le comédien français Bruno Dubernat est décédé à l’âge de 60 ans.

David M. Jones (1948 – 2022)

blank
Janice Gerson-Jones

Superviseur d’effets visuels renommé ayant travaillé notamment sur Star Wars, Rencontre du 3e Type, Battlestar Galactica, Alien 3 ou Starship Troopers, David M. Jones est décédé de complications liées à un cancer. Il avait 74 ans.

Rio Hackford (1970 – 2022)

blank

Fils du réalisateur Taylor Hackford et beau-fils de Helen Mirren, Rio Hackford est emporté par la maladie à l’âge de 52 ans. Apprécié des fans de Treme pour son rôle de Toby, il a inscrit dans sa filmographie quelques films marquants comme Pretty Woman, Strange Days ou Swingers. Les fans de la saga Star Wars le connaissent pour sa gestuelle et son body-language, puisque c’est lui qui incarnait “physiquement” le droïde chasseur de primes IG-11 face à Din Djarin / Pedro Pascal dans la première saison de la série The Mandalorian

Mike Hagerty (1954 – 2022)

blank

Mike Hagerty était un visage de la comédie américaine. On lui réservait souvent les rôles de commerçants ou de vendeurs, et il avait marqué le grand public en incarnant M. Treeger, le concierge de l’immeuble habité par Monica et Rachel dans Friends.

Kenneth Welsh (1942 – 2010)

blank

Acteur canadien prolifique affichant plus de 200 rôles dans une carrière au long cours débutée au milieu des années 1960, Kenneth Welsh s’est éteint le 5 mai 2022 à l’âge de 80 ans. Il s’était fait connaître auprès du grand public grâce à sa terrifiante composition dans la saison 2 de Twin Peaks, où il incarnait Windom Earle, un ex agent du FBI devenu fou et tueur.

Colin Cantwell (1932 – 2022)

blank
Lucasfilm Ltd.

Fred Ward (1942 – 2022)

blank
Universal Pictures

Il aurait été un second couteau idéal dans les films noirs des années 1950, mais le destin a voulu qu’il fasse carrière dans les années 1980 et 1990… Fred Ward, gueule du cinéma américain, s’est éteint à 79 ans. Il avait joué dans près de 80 films et épisodes de série.

Vangelis (1943 – 2022)

blank

Le compositeur grec Vangelis, spécialisé dans l’orchestral mêlé à l’électronique, avait été oscarisé pour la musique des Chariots de feu en 1982, on lui devait les bandes originales de 1492, Blade Runner ou Alexandre.

Jean-Louis Trintignant (1930 – 2022)

blank

Comédien de théâtre, réalisateur de deux longs métrages, et acteur de 140 films, il avait obtenu un Ours d’argent du meilleur acteur pour L’Homme qui ment (1968), un prix d’interprétation à Cannes pour Z (1969) et un César pour Amour (2012).

John Aylward (1946 – 2022)

blank

Le comédien américain John Aylward, notamment connu pour avoir interprété le chirurgien Donald Anspaugh dans la série Urgences et le conseiller Barry Goodwin dans A la Maison Blanche, est décédé à l’âge de 75 ans. Il avait également tenu de nombreux petits rôles dans des séries telles que Alias, Ally McBeal, Mad Men ou Yellowstone.

Ahmed Benaïssa (1944 – 2022)

blank
Giancarlo Gorassini/Bestimage

L’homme de théâtre, l’acteur et metteur en scène, connu pour les rôles dans les films acclamés par la critique tels que Les Portes du soleil, Frères ennemis et Papicha, était à l’affiche d’un film au Festival de Cannes. Il incarnait cette année le père de Karim Leklou dans Goutte d’or de Clément Cogitore. L’annonce de sa mort est intervenue alors que le film était présenté en Séance Spéciale à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2022.

Cüneyt Arkin (1937 – 2022)

blank

Acteur turc de plus de 300 longs métrages, Cüneyt Arkin est décédé ce 28 juin à 85 ans. Il était surtout connu des amateurs de nanars pour son rôle dans Turkish Star Wars (alias Dünyayi Kurtaran Adam en Turquie).

Ray Liotta (1954 – 2022)

blank
EuropaCorp

S’il ne devait rester qu’un rôle, ce serait assurément celui d’Henry Hill, le gangster des Affranchis. Mais Ray Liotta n’est pas l’acteur d’un film, son talent éclate dans des dizaines de longs métrages et une poignée de séries… Le comédien est décédé dans son sommeil dans la nuit du 25 au 26 mai 2022, alors qu’il était sur le tournage d’un nouveau film en République Dominicaine. Il avait 67 ans.

Brad Johnson (1959 – 2022)

blank
D.R.

L’acteur Brad Johnson incarnait le docteur Dominick O’Malley dans la série culte Melrose Place. On a également pu le voir chez Steven Spielberg dans Always : le personnage joué par Holly Hunter tombait amoureuse de lui, après le décès de son conjoint, Pete Sandich (Richard Dreyfuss). Tête d’affiche chez John Milius dans Le Vol de l’Intruder en 1991, il était apparu dans la première et seconde saison de la série Les Experts, le temps de quelques épisodes.

Wolfgang Petersen (1941 – 2022)

blank
JLPPA / Bestimage

Troie, L’Histoire sans fin, En pleine tempête… Vous connaissez ses films sans nécessairement connaître son nom. Le réalisateur Wolfgang Petersen nous a quittés le vendredi 12 août, succombant à un cancer du pancréas. Il avait 81 ans.

Henri Garcin (1929 – 2022)

blank
BERTRAND RINDOFF PETROFF / BESTIMAGE

Homme de théâtre, diplômé du Cours Simon, Henri Garcin fut aussi un visage familier du cinéma, à la carrière assez prolifique. Il avait notamment joué pour François Truffaut dans La femme d’à côté, chez Jean-Paul Rappeneau qui lui avait confié le rôle-titre de son tout premier film, La Vie de château. Il fut également présent dans la série Maguy, où il campait le personnage de Pierre Bretteville, ex-interne des hôpitaux de Paris.

James Caan (1940 – 2022)

blank

Il restera pour les spectateurs le Sonny Corleone du Parrain, l’auteur kidnappé et torturé par Kathy Bates dans Miseryadapté de Stephen King, le anti-héros de Rollerball ou Le Solitaire de Michael Mann. “Gueule” incontournable du cinéma américain depuis les années 70, James Caan s’est éteint à l’âge de 82 ans. Sur la fin de sa carrière, entre plusieurs productions mineures, il avait tourné à deux reprises avec des cinéastes français : Guillaume Canet pour son polar Blood Ties (2013), et Amanda Sthers sur le drame Les Terres Saintes (2019).

Nathalie Fauran (1984 – 2022)

blank

La chanteuse et actrice française Nathalie Fauran, qui avait prêté sa voix à deux héroïnes Disney au début des années 2000, est décédée à l’âge de 38 ans. A l’âge de 15 ans, elle avait vocalement incarné la jeune Mélodie, fille d’Ariel dans La Petite Sirène 2, puis avait interprété les chansons de Peter Pan 2 deux ans après.

Monty Norman (1928 – 2022)

blank

Le compositeur britannique Monty Norman avait signé le thème mythique de l’espion le plus célèbre du cinéma, James Bond. En se basant sur la chanson Bad Sign, Good Sign issue d’une comédie musicale avortée dont il avait signé les morceaux, Norman avait écrit la majorité du thème désormais iconique du célèbre espion, plus tard réorchestré par John Barry.

Tony Sirico (1942 – 2022)

blank
Warner Bros. Television

Tony Sirico incarnait Paulie Walnuts, le drôle et explosif acolyte de Tony Soprano, connu pour ses répliques cinglantes, n’est plus. On l’avait aussi vu dans Les Affranchis (1990) de Martin Scorsese ou Coups de feu sur Broadway.

Rebecca Balding (1955 – 2022)

blank

Rebecca Balding incarnait la rédactrice en chef du Bay Mirror, la patronne de Phoebe, dans la série Charmed.

Shonka Dukureh (? – 2022)

blank

Chanteuse américaine qui venait d’apparaître dans son premier long métrage, Elvis. Shonka Dukureh y incarnait Big Mama Thornton, chanteuse de blues sur laquelle la caméra s’attache assez longuement alors qu’elle chante Hound Dog pendant la soirée qu’Elvis passe avec B.B. King et Little Richards à Memphis.

Mary Alice (1941-2022)

blank

La comédienne Mary Alice, lauréate d’un Primetime Emmy Award en 1993 pour son rôle dans la série Les Ailes du destin et d’un Tony Award en 1987 pour sa performance dans la pièce Fences (adaptée en 2017 par Denzel Washington au cinéma), s’est éteinte ce 27 juillet à New York. Elle avait 80 ans. Dans une carrière au long cours, forte de près d’une soixantaine de rôles au cinéma et dans les séries TV, elle était surtout connue aux yeux du grand public pour son incarnation de l’Oracle dans Matrix Revolutions. Elle avait d’ailleurs remplacé dans ce rôle la comédienne Gloria Foster, décédée en 2001.

Nichelle Nichols (1932 – 2022)

blank

Immense figure de la science-fiction et de la télévision américaine grâce à son rôle de Uhura dans la série et les films Star Trek (l’un des premiers rôles majeurs pour une comédienne afro-américaine), Nichelle Nichols a incarné l’officier des Communications de l’USS Enterprise durant trois saisons et 69 épisodes, avant de retrouver le personnage dans les 22 épisodes de la série animée (1973-1975), dans six longs métrages entre 1979 et 1991 ainsi que dans différents jeux vidéo dérivés de la franchise. Un astéroïde de la ceinture principale, découvert en 2001, a été baptisé en son honneur : 68410 Nichols.

David Warner (1941 – 2022)

blank

L’acteur britannique David Warner est décédé le 24 juillet à 80 ans. Second rôle prolifique, il était apparu dans près de 200 films ou séries et était connu du grand public pour son rôle du valet de Caledon Hockley dans Titanic de James Cameron.

Christophe Izard (1937 – 2022)

blank

Christophe Izard, créateur de la célèbre émission L’Île aux enfants portée par le dinosaure Casimir, et de plusieurs séries animées comme Albert le Cinquième Mousquetaire, est décédé à l’âge de 85 ans.

Daniel Lévi (1961 – 2022)

blank

Auteur de sept albums solo entre 1983 et 2021, Daniel Lévi s’était illustré dans plusieurs comédies musicales, et notamment Les Dix Commandements où il interprétait, entre autres, l’hymne L’Envie d’aimer, disque de diamant en 2000, dans le costume de Moïse. Au cinéma, il avait participé au classique Disney Aladdin sur le morceau Ce rêve bleu, en duo avec Karine Costa (dans sa version “générique de fin”).

Carlo Bonomi (1937 – 2022)

blank

Le comédien de doublage italien était la voix de Pingu le pingouin mais aussi de La Linea.

Ivan Gene LeBell (1932-2022)

blank

Champion de Judo, il marqua aussi de son empreinte le monde du Catch, et fut un cascadeur de légende pour le cinéma et le petit écran, dans une carrière au long cours s’étalant sur 50 ans. Ami de Bruce Lee qu’il forma aussi lors de son séjour aux Etats-Unis, Gene LeBell a directement inspiré le personnage Cliff Booth, joué par Brad Pitt dans Once Upon a Time…in Hollywood.

Jean-Jacques Sempé, dit Sempé (1932-2022)

blank

Le dessinateur Jean-Jacques Sempé, dit Sempé, s’est éteint le 11 août à l’âge de 89 ans, moins d’une semaine avant son 90e anniversaire. Avec son style inimitable et un coup de crayon immédiatement reconnaissable, maître de l’humour et de la poésie, il était sans doute l’illustrateur français le plus connu au monde, exercant son talent depuis les années 1950 dans de nombreuses publications comme L’Express ou Paris Match. Outre-Atlantique, il fit plus d’une centaine de couvertures de la très prestigieuse publication The New Yorker. Créateur du Petit Nicolas aux côtés de René Goscinny en mars 1959, son oeuvre a été adaptée à de nombreuses reprises au cinéma et à la télévision.

Roger E. Mosley (1938 – 2022)

blank
CBS

Son visage était bien connu des fans de la série Magnum. Roger E. Mosley incarnait le pilote d’hélicoptère Theodore “Terry” Calvin dans la série télévisée. Ami de Thomas Magnum, Rick et Higgins, son personnage apparaît entre 1980 et 1988 dans 156 épisodes des 162 qui composent la série.

Marion Campan (?? – 2022)

blank
France Ô / Capture d’écran

L’actrice française Marion Campan incarnait sur petit écran Josephine Fleury, la médecin légiste de la série policiere OPG est morte à l’âge de 30 ans.

Olivia Newton-John (1948 – 2022)

blank
Zuma Press / Bestimage

Avant tout chanteuse, Olivia Newton-John s’était imposée sur le territoire américain et triomphait dans les charts. L’industrie hollywoodienne s’est naturellement intéressée à la jeune femme, qui s’est vue proposer le rôle féminin de Grease, comédie musicale adaptée du succès de Broadway. La voilà transformée en Sandy Olsson, donnant la réplique à l’une des stars de l’époque, John Travolta. Leur couple entre dans la légende, et la bande originale du film connaît un accueil triomphal.

Roseanna Christiansen (1951 – 2022)

blank
CBS / Capture d’écran

L’actrice américaine Roseanna Christiansen avait incarné durant neuf saisons Teresa, la femme de ménage des Ewing dans le soap culte Dallas.

Denise Dowse (1958 – 2022)

blank
FOX / Capture d’écran

L’Américaine Denise Dowse était devenue très populaire auprès du grand public en incarnant Yvonne Teasley, l’autoritaire mais juste vice-principale du lycée dans la série Beverly Hills. Elle était également apparue à plusieurs reprises au cinéma, jouant la mère du personnage de Tyrone (Marlon Wayans) dans Requiem for a Dream ou s’illustrant dans Ray et Coach Carter. Récemment, les téléspectateurs avaient pu la voir dans plusieurs épisodes de la série Insecure, où elle incarnait le personnage du Docteur Rhonda Pine.

Joe E. Tata (1936 – 2022)

blank

Joe E. Tata était surtout connu pour son rôle de patron du café Peach Pit et confident des jeunes gens de la série “Beverly Hills”.

Ralph Eggleston (1965 – 2022)

blank

L’animateur américain Ralph Eggleston était détenteur d’un Oscar et avait contribué à créer le style graphique du studio Pixar et de ses classiques de l’animation, de Toy Story jusqu’à Soul.

Ioane King

blank

Ioane King, acteur néo-zélandais de la série Spartacus, était l’homme d’un seul rôle. Après des débuts comme figurant sur la série péplum produite par la chaîne Starz, King avait fini par se faire un nom parmi les héros, celui de Rhaskos, l’un des gladiateurs du Batiatus joué par John Hannah. Il est mort d’un cancer à 49 ans.

Charlbi Dean (1990 – 2022)

blank

Décédée des suites “d’une maladie soudaine et inattendue” selon Deadline, l’actrice et mannequin sud-africaine avait 32 ans. Charlbi Dean avait été saluée lors du Festival de Cannes de mai dernier pour le film Sans filtre, sorti un mois après sa mort. Elle y tenait l’un des rôles principaux, celui d’une influenceuse et top model prénommée Yaya.

Just Jaeckin (1940 – 2022)

blank
BERTRAND RINDOFF PETROFF / BESTIMAGE

Just Jaeckin était le metteur en scène d’Emmanuelle, l’histoire d’une jeune femme voyageant en Asie et découvrant de nouvelles expériences sexuelles. Le film érotique fait plus de 8,8 millions d’entrées en France, devient un succès mondial et décroche la première place du box-office national. Il signera ensuite Histoire d’O, Madame Claude ou L’Amant de Lady Chatterley, entre autres.

Gary Nelson (1934 – 2022)

blank
Walt Disney Pictures

Le metteur en scène américain Gary Nelsonavait mis en scène le célèbre Freaky Friday avec Jodie Foster et le film de SF culte Le Trou noir.

Irène Papas (1926 – 2022)

blank

Grande actrice d’origine grecque, inoubliable dans Zorba le Grec, Irène Papas s’est éteinte le mercredi 14 septembre à l’âge de 96 ans, des suites de la maladie d’Alzheimer dont elle était atteinte depuis 2013.

Jean-Luc Godard (1930 – 2022)

blank

Le cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard était le cofondateur du mouvement cinématographique de la Nouvelle Vague, il était l’auteur d’A bout de souffle, Pierrot le fou, Alphaville ou Le Mépris. Il avait remporté un Oscar d’honneur, deux César d’honneur, un Ours d’or et un Ours d’argent à Berlin, un Lion d’or à Venise et en 2018 une Palme d’or spéciale.

Coolio (1963 – 2022)

blank
ALAIN ROLLAND / MAXIMA PROD / BESTIMAGE

L’acteur et rappeur américain Coolio était connu pour son titre Gangsta Paradise, qui accompagnait le film Esprits rebelles, sorti en France en 1996.

Angela Lansbury (1925 – 2022)

blank

Si le grand public la connaissait pour son rôle de détective dans Arabesque, l’actrice britannique Angela Lansbury avait aussi remporté plusieurs Golden Globes et joué pour Frank Capra, Cecil B. DeMille ou George Cukor.

Sacheen Littlefeather (1946 – 2022)

blank
Zuma Press/Bestimage

L’actrice amérindienne Sacheen Littlefeather est mondialement connue pour avoir refusé un Oscar au nom de Marlon Brando, en 1973, afin de protester contre le traitement des Amérindiens par l’industrie hollywoodienne. L’acteur, récompensé pour sa performance dans Le Parrain, n’était pas présent durant la cérémonie et c’est la jeune femme qui est venue sur scène.

Robbie Coltrane (1950 – 2022)

blank

Acteur et humoriste écossais, Robbie Coltrane était surtout connu grand public pour son rôle du demi-géant Hagrid dans Harry Potter et avait remporté 3 BAFTA pour sa série policière Cracker.

María Salud Ramírez Caballero (1913 – 2022)

blank

María Salud Ramírez Caballero, qui a inspiré le personnage de Mama Coco dans le film d’animation Coco est décédée à 109 ans.

Nous ne les oublions pas…

blank
Walt Disney Studios Motion Pictures France

Mais aussi…- L’actrice américaine Estelle Harris, célèbre pour son rôle de la mère de George Costanza (Jason Alexander) dans la série Seinfeld, est morte à l’âge de 93 ans. Celle qui avait joué sous la direction de Sergio Leone dans Il était une fois en Amérique s’était également illustrée dans le cinéma d’animation en doublant le personnage de Madame Patate dans la saga Toy Story.- Miranda Fryer, qui avait incarné la petite Sky Mangel à la fin des années 80 dans la série Les Voisins.- Brandon Murphy, à l’âge de 43 ans, le 9 janvier. Il fut notamment le coscénariste de Hitman & Bodyguard 2.- Louie Anderson, comédien de stand-up américain que l’on avait pu voir dans la série Baskets aux côtés de Zach Galifianakis, mais aussi au cinéma dans Un Prince à New York et sa suite, est décédé d’un cancer à l’âge de 68 ans.- Morgan Stevens, comédien américain, notamment connu pour ses rôles dans les séries Melrose Place et Fame. Il a été retrouvé sans vie à son domicile à l’âge de 70 ans.- Sally Kellerman, comédienne américaine, décédée le 24 février à l’âge de 84 ans. Inoubliable infirmière en chef dans la comédie MASH de Robert Altman avec qui elle tournera à cinq reprises, et personnage pour lequel elle avait obtenu une citation à l’Oscar du Meilleur second rôle, elle avait également joué dans plusieurs classiques, dont L’Etrangleur de Boston et Le Souffle de la peur.- Tony Walton, directeur artistique, costumier et chef décorateur. Lauréat d’un Oscar pour Que le spectacle commence, il était notamment connu pour avoir conçu les costumes de Mary Poppins et pour avoir été le premier époux de Julie Andrews.- John Stahl, comédien écossais, qui avait incarné le noble Rickard Karstark dans les saisons 2 et 3 de Game of Thrones.- Mitchell Ryan, comédien américain, célèbre pour avoir incarné le méchant du premier volet de L’Arme Fatale, ainsi que pour ses rôles dans les séries Dark Shadows, Santa Barbara ou Arabesque.- Akira Takarada, héros du premier Godzilla (1954) est mort à 87 ans. Il y jouait le marin en lien avec l’armée japonaise. On l’a revu dans plusieurs films de la saga dont celui de 2014, et il était la voix japonaise de Jafar et Ratigan dans Aladdin et Basil, détective privé.- Paul Herman, visage de la mafia à l’écran, on avait pu le voir dans le rôle de “Beansie” dans Les Soprano, mais aussi en dealer dans Les Affranchis ou en gangster antisémite de The Irishman. Il était aussi apparu dans Happiness Therapy.- Jimmy Wang Yu était l’une des stars des films d’arts martiaux de la Shaw Brothers dans les années 60, notamment celle d’Un seul bras les tua tous, qui connaîtra plusieurs suites sous l’appellation de la trilogie du Sabreur Manchot.- Gilbert Gottfried, comique américain qui avait assuré le doublage du personnage de Iago dans Aladdin et ses suites, et avait improvisé cette scène mythique du Flic de Beverly Hills 2 avec Eddie Murphy.- Robert Morse, acteur américain connu pour How to Succeed in Business Without Really Trying, et plus récemment pour le rôle de Bertram Cooper, l’associé principal de Sterling Cooper dans la série Mad Men, qui lui avait valu 5 nominations aux Emmy Awards.- Jack Kehler, comédien américain notamment connu pour avoir incarné le propriétaire du Dude dans The Big Lebowski et pour ses autres petits rôles dans Men in Black II, Point Break et Waterworld, est décédé à l’âge de 75 ans.- Scénariste, producteur et réalisateur spécialisé dans les films d’horreur, Declan O’Brien avait notamment travaillé sur la franchise Détour Mortel (3 opus à son actif), mais aussi signé le délirant et nanardesque Sharktopus en 2010, croisement entre un requin et un poulpe géant. Il est décédé le 16 février de cette année, à l’âge de 56 ans.- Ariel Besse-Atanoux, vue dans Beau-père de Bertrand Blier, mais aussi Mora et On s’en fout, nous on s’aime avait notamment enseigné le théâtre.- Ni Kuang, auteur et scénariste hongkongais prolifique, avait écrit la série des Wisely, La Fureur de vaincre et Big Boss pour Bruce Lee, La 36ème chambre de Shaolin ou le classique Un seul bras les tua tous.- Mona Hammond, actrice jamaïcaine-britannique, était une femme de théâtre, cofondatrice de la Talawa Theatre Company, aussi connue pour avoir interprété Blossom, la matriarche du clan Jackson, dans le soap EastEnders, diffusé sur la BBC.- Bernard Cribbins, décédé à l’âge de 93 ans. Dans une carrière au long cours qui avait commencé au tout début des années 1960, il se fit surtout connaître pour son rôle de Wilfred Mott dans la série culte Doctor Who. Son visage en pleurs, dans un épisode de la série, était d’ailleurs devenu un des plus fameux mèmes internet.- L’acteur britannique Leon Vitali tenait l’un des rôles marquants de Barry Lyndon. Sur le tournage, il avait impressionné Kubrick avec sa méthode d’acting, et était devenu l’assistant personnel du cinéaste. On le reverra ensuite dans Eyes Wide Shut.- La directrice de casting américaine Amanda Mackey avait travaillé sur la série A Million Little Things, Bad Moms, Les Chèvres du Pentagone, À la poursuite d’Octobre Rouge, L’Homme au masque de fer, Le Fugitif ou encore Rocky IV.- Le cinéaste suisse Alain Tanner était l’un des premiers réalisateurs suisses influencés par la Nouvelle Vague. Tanner avait mis en scène un film tous les deux ans de 1969 à 2004, parmi lesquels Dans la ville blanche, Les Années lumière ou Messidor.- Le photographe, peintre et réalisateur William Klein, notamment célèbre pour avoir signé Qui êtes-vous Polly Maggoo ? et Le Couple témoin, est décédé à l’âge de 96 ans.- Dale McRaven, scénariste et créateur du show Mork & Mindy, qui avait révélé Robin Williams, et de Perfect Strangers, est décédé à l’âge de 83 ans.- L’actrice Venetia Stevenson, autrefois connue comme “la femme la plus photogénique du monde”, s’est éteinte à l’âge de 84 ans.- L’actrice américaine Jeanine Ann Roose, qui avait incarné la jeune Violet Bick dans le classique La Vie est belle de Frank Capra, est morte à l’âge de 84 ans.- Le producteur américain Mace Neufeld, qui avait notamment travaillé sur La Malédiction, A la poursuite d’Octobre Rouge ou encore les récents films Equalizer portés par Denzel Washington, est décédé à l’âge de 93 ans.- L’acteur américain Leslie Jordan, connu notamment pour son rôle de Beverly Leslie dans la série Will & Grace et ses personnages dans trois saisons de l’anthologie American Horror Story, est décédé à l’âge de 67 ans.- L’acteur Moses J. Moseley, qui avait incarné Mike, l’un des zombies enchaînés derrière Michonne, dans six épisodes de la série The Walking Dead, est mort à l’âge de 31 ans. Il était également apparu aux génériques d’Hunger Games – L’Embrasement et de la série Watchmen.- Jules Bass, producteur des téléfilms The Hobbit et Le Retour du roi à la fin des années 70, adaptés de Tolkien mais surtout des célèbres Cosmocats.- L’acteur canadien Michael Kopsa, vu aux génériques d’X-Files, Highlander, Smalville ou encore Stargate SG-1, est décédé à l’âge de 66 ans. Très actif dans le doublage animé, il avait récemment joué le méchant capitaine Windmark dans Fringe, la série créée par J.J. Abrams.

Ces stars qui nous ont quittés en 2022