Notre top 20 des meilleurs films cultes à regarder absolument

Qu’est-ce qu’un film culte ? Un long métrage qui traverse le temps, qui marque des générations, qui gagne en popularité par le bouche-à-oreille… Par son casting, son histoire, sa réalisation ou encore sa mise en scène, celui-ci va s’imprimer dans nos rétines et alors devenir comme un doux refuge. Un film culte se regarde, se re-regarde et même re-re-regarde. Impossible de s’en lasser, le regarder est toujours synonyme de première fois. Nombreuses sont les productions cinématographiques à mériter le statut de cultissime. Et si vous passez désormais plus de temps sur les plateformes de streaming (de Netflix à Disney+, en passant par Prime Video) que devant les chaînes de télévision, vous avez l’embarras du choix. Télé-Loisirs vous livre son top 20 des meilleurs films cultes à ne surtout pas louper. Si le film n’est plus disponible sur la plateforme indiquée, vous pouvez le retrouver en location à l’acte ou achat digital chez les opérateurs classiques de vidéo à la demande : Canal VOD, My TF1, Orange, Apple TV, Google Play, etc…

La suite sous cette publicité

La Haine, un uppercut en noir et blanc totalement surprenant (Netflix et Prime Video)

Plus dure sera la chute. Trois jeunes de banlieue parisienne, dont l’un a récupéré une arme perdue par un policier après une émeute dans leur quartier, errent dans la capitale. Mathieu Kassovitz livre un film coup de poing, devenu culte. Filmée dans un noir et blanc splendide, César du meilleur film en 1996, La Haine nous plonge en banlieue, nous bouleverse et bouscule bien des certitudes. Vincent Cassel est extraordinaire, de même que ses comparses. La révélation de grands talents.

Où regarder :

Titanic, pour chanter du Céline Dion à tue-tête… et briser la glace (Disney+)

Rose DeWitt, centenaire, est contactée par des chasseurs de trésors qui ont retrouvé son pendentif dans l’épave du Titanic. En discutant avec l’un d’entre eux, la vieille dame se remémore le voyage à bord du paquebot, sa rencontre avec Jack Dawson et, bien sûr, le naufrage. Tourné pour un budget pharaonique (qui a impliqué la participation de deux studios, Fox et Paramount), cet impressionnant blockbuster, que toute la presse voyait filer vers la catastrophe financière, est devenu un des plus gros succès du cinéma mondial. C’est aussi une bouleversante histoire d’amour qui a ému toute la planète. Et plus de vingt ans après, il n’a toujours pas pris une seule ride.

La suite sous cette publicité

Où regarder :

Titanic

Film (1997 – Etats-Unis – Mexique – Australie)

Les Dents de la mer, vous n’oserez plus jamais vous baigner en mer (Salto et Prime Video)

Alors que la haute saison touristique débute à la station balnéaire d’Amity, en Nouvelle-Angleterre, le corps atrocement mutilé d’une jeune fille est découvert sur le rivage. L’autopsie révèle qu’elle a été attaquée par un requin. Le chef de la police locale, Martin Brody, fait interdire la baignade, mais les autorités de la ville, qui craignent la désertion des vacanciers, obtiennent que l’information soit tue et que la plage soit rouverte. Lorsqu’un enfant est dévoré sous les yeux des touristes, la psychose s’empare de la population… Les requins (et Les Dents de la mer) ne prennent pas de rides ! Plus de quarante ans après sa sortie, le blockbuster de Steven Spielberg est toujours d’une efficacité redoutable et continue de donner la phobie de la nage en mer.

Où regarder :

Coup de foudre à Notting Hill, la comédie romantique culte avec Hugh Grant et Julia Roberts (Netflix)

Célibataire endurci, William Thacker tient une petite librairie dans le quartier de Notting Hill, à Londres. Quelle n’est pas sa surprise lorsque Anna Scott, la plus grande star de Hollywood, débarque dans son magasin. Pour ne pas la gêner, il fait semblant de ne pas la reconnaître. Peu de temps après, il la heurte dans la rue, renverse son jus de fruit sur elle et l’invite à venir se changer chez lui. Anna accepte. Hugh Grant et Julia Roberts forment le duo craquant de cette comédie romantique à la fois tendre et malicieuse. Dans la plus grande tradition anglo-saxonne, Coup de foudre à Notting Hill mêle à ravir émotion et humour. Un classique du genre qui se revoit, avec bonheur.

La suite sous cette publicité

Où regarder :

Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche perdue, le chercheur de trésor le plus cool du cinéma (Prime Video)

Indiana Jones, archéologue et aventurier, part sur les traces de l’Arche d’alliance contenant les Tables de la Loi reçues par Moïse sur le mont Sinaï. Film culte s’il en est, imaginé par George Lucas et Steven Spielberg, voilà l’exemple parfait d’un cinéma de divertissement exigeant et ambitieux. Alors encore au début de sa carrière, Harrison Ford incarne à la perfection ce héros qui marquera sa carrière, lui apportant un humour et un second degré bienvenu. Le chapeau, le fouet, la musique, les décors exotiques, tout y est. Surtout, Indy et sa compagne Marion nous entraîne dans une aventure exaltante au mille rebondissements, qui tient en haleine jusqu’à la séquence finale, impressionnante. A partager, ou mieux, à transmettre, en famille. L’intégralité de la saga Indiana Jones est disponible sur Prime Video.

La Boum, où quand la France est tombée amoureuse de Sophie Marceau (Disney+ et Prime Video)

La suite sous cette publicité

Vic, 13 ans, vit à Paris chez ses parents, l’un dentiste, l’autre auteur de bandes dessinées. Pour la jeune fille, c’est le temps des boums et des premiers émois amoureux, qu’elle partage avec son arrière-grand-mère Poupette, vieille dame dynamique et farfelue. De leur côté, les parents de Vic n’échappent pas non plus aux affres de l’amour. En effet, François se retrouve confronté à son ancienne maîtresse, Vanessa, qui resurgit dans sa vie. Bouleversée, Françoise ne sait plus quoi inventer pour se venger et reconquérir son mari. Tendre, sensible et souvent drôle : avec La Boum, Claude Pinoteau a trouvé le ton juste pour peindre le passage de l’enfance à l’adolescence.

Metropolis, un point de repère inévitable pour tous les amateurs de science-fiction (Netflix)

En 2026. Joh Fredersen, un magnat des affaires, règne sans partage sur Metropolis, la cité de “l’avenir”. Le peuple ouvrier, exploité, vit et travaille dans les souterrains insalubres, pendant que l’élite se partage entre le stade et les jardins idylliques. Un jour, Freder, le fils choyé du maître, entrevoit Maria, une jeune et belle femme vêtue de haillons, qui prêche des valeurs proches du christianisme. Utilisation remarquable de la figuration de masse, trouvailles techniques, décors impressionnants et acteurs prodigieux. Metropolis n’est rien de plus qu’un total chef-d’oeuvre.

La suite sous cette publicité

Mon voisin Totoro, un chef d’oeuvre absolu de l’animation japonaise (Netflix)

Deux petites filles, Mei, 4 ans, et Satsuki, 10 ans, s’installent à la campagne avec leur père pour se rapprocher de l’hôpital où séjourne leur mère. Elles découvrent la nature autour de la maison et l’existence d’animaux étranges et merveilleux, les Totoros, des esprits de la forêt pouvant voler et normalement invisibles à l’oeil humain, avec qui elles deviennent très amies. Un jour, elles apprennent que la sortie de leur mère est repoussée. Signée Hayao Miyazaki, Mon voisin Totoro, ode au merveilleux, aux thématiques liées à l’enfance et à la protection de l’environnement, est devenue un classique de l’animation.

Mamma Mia !, rien de mieux qu’ABBA pour nous mettre de bonne humeur (Salto)

Sur la petite île grecque de Kalokairi, Sophie est sur le point de se marier. Elle décide d’inviter à la noce trois hommes susceptibles d’être son père. Mais elle n’en dit rien à sa mère, qui elle, se réjouit de retrouver ses meilleures amies, avec qui elle chantait plus jeune. Mené par une irrésistible troupe de comédiens, Meryl Streep en tête, Mamma Mia ! est un délicieux divertissement, kitsch et plein de bons sentiments. Attention, ce film met irrémédiablement de très bonne humeur… en plus de vous mettre les chansons du groupe ABBA dans la tête pendant plusieurs jours.

La suite sous cette publicité

La Cité de la peur, vous ne voulez pas un whisky d’abord ? (Prime Video)

Lors du Festival de Cannes de 1993, l’attachée de presse Odile Deray a bien du mal à vendre son petit film d’horreur Red Is Dead. Jusqu’au jour où un vrai tueur assassine les projectionnistes du film un à un en suivant le mode opératoire du tueur de Red Is Dead. Profitant de cette publicité inespérée, Odile fait descendre sur la Croisette l’acteur principal du film, Simon. Humour bourré de non-sens et de dialogues cultes : les Nuls Alain Chabat, Dominique Farrugia et Chantal Lauby livrent une excellente parodie de polar, riche en gags et en trouvailles. Les fans vont se délecter une nouvelle fois des meilleures répliques, qu’ils reprendront en chœur. La Cité de la peur est une comédie inoubliable pour toute une génération.

Gladiator, pouce levé pour ce péplum totalement mythique ! (Netflix et Salto)

En l’an 180, l’empereur romain Marc Aurèle, mourant, désigne son fidèle général, Maximus, comme successeur. Ivre de jalousie, Commode, le fils de l’empereur, achève ce dernier et ordonne à ses soldats d’éliminer cet encombrant rival. Maximus échappe à la mort mais découvre sa femme et son fils assassinés. Capturé par un marchand d’esclaves, il est vendu à un maître de gladiateurs… Emplie d’une méditation substantielle sur l’exercice du pouvoir, une fresque puissante, pleine de bruit et de fureur. Très inspiré, Ridley Scott ressuscite avec souffle le genre oublié et désuet du péplum. Gladiator est un spectacle emballant, qui fit du magistral Russell Crowe une star.

La suite sous cette publicité

Taxi Driver, un classique signé Martin Scorsese (Netflix)

Travis Bickle, vétéran du Vietnam insomniaque et perturbé, devient chauffeur de taxi pour occuper ses nuits blanches. Si son travail l’amène à fréquenter des lieux sordides, il trouve le réconfort en observant la belle Betsy, qui fait partie de l’équipe de campagne de Charles Palantine, candidat à l’élection présidentielle. Palme d’or à Cannes, Taxi Driver est un chef-d’œuvre sulfureux de Martin Scorsese n’a rien perdu de son pouvoir de fascination. La plongée aux enfers de l’inquiétant Travis Bickle, incarné par un incroyable Robert De Niro, reste un des moments les plus marquants du cinéma américain des années 70. Sans oublier le fameux second rôle d’une Jodie Foster débutante, déjà impressionnante.

Grease, dansez maintenant ! (Prime Video)

Sur un campus américain, à la fin des années 1950. Les amourettes de Danny Zuko, chef de la bande des “T-Birds” aux cheveux gominés, et Sandy Olsson, une jeune fille de bonne famille…Des numéros de danse parfaitement réglés, des morceaux de bravoure (la course de voitures), une bande-son d’une grande richesse et le tandem muy caliente John Travolta/Olivia Newton-John. Grease est un film adapté d’une comédie musicale est cultissime !

La suite sous cette publicité

La Ligne verte, un drame dont on ne ressort pas indemne et qui marque à vie (Netflix)

Très âgé, Paul Edgecomb se remémore ses années de gardien du couloir de la mort, dans une prison de Louisiane. En 1935, ses hommes et lui voient arriver un certain John Coffey, accusé d’avoir assassiné deux fillettes. Physiquement très impressionnant, l’homme est en fait doux et poli. Et il a des pouvoirs… La ligne verte est une épopée humaniste et souvent bouleversante (pensez à prendre des mouchoirs avec vous), menée par une superbe troupe d’acteurs : Tom Hanks et Michael Clarke Duncan en tête.

Toy Story, mais que font vos jouets quand vous avez le dos tourné ? (Disney+)

Jouet préféré d’Andy, un garçon de 6 ans, Woody, un cow-boy en plastique, voit son titre remis en cause par l’arrivée soudaine de Buzz l’Eclair, une figurine articulée d’astronaute pleine de gadgets. Entre les deux jouets rivaux, la guerre est rapidement déclarée. Sur un scénario inventif et captivant, Toy Story est un bijou d’animation, plein d’humour et de sensibilité, qui révolutionna à jamais le genre. L’intégralité de cette somptueuse saga, à voir de toute urgence et ce peu importe votre âge, est à retrouver sur Disney+.

La suite sous cette publicité

Heat, l’un des plus grands polars du siècle dernier (Disney+ et Prime Video)

Neil McCauley, cambrioleur de génie, et son équipe attaquent un fourgon blindé en plein cœur de Los Angeles. L’opération aurait pu se dérouler parfaitement si Waingro, adepte de la gâchette, n’avait pas tué deux vigiles. Fou de rage, Neil tente d’éliminer Waingro, en vain. Vincent Hanna, brillant policier, est aussitôt mis sur l’affaire. Il met un point d’honneur à retrouver l’insaisissable McCauley. C’est avec Heat, un coup d’éclat cinématographique, que Michael Mann s’est imposé comme un des grands réalisateurs américains contemporains. Cette implacable confrontation entre Robert De Niro et Al Pacino est un des sommets du polar d’aujour­d’hui.

Piège de cristal, Bruce Willis son débardeur et son mythique Yippee kiyay ! (Disney+)

John McClane, policier de New York, est à Los Angeles pour passer les fêtes de Noël avec ses enfants et sa femme Holly, dont il est séparé. Mais quand il rejoint cette dernière au siège de la multinationale pour laquelle elle travaille, l’immeuble est aussitôt pris en otage par une bande de terroristes européens très bien organisée. McClane va tenter de les mettre hors d’état de nuire. Avec Piège de cristal, un thriller en huis clos, John McTiernan a redéfini les règles du cinéma d’action avec humour et virtuosité. Bruce Willis, quant à lui, crée un personnage de flic génial, aussi gouailleur que bagarreur. Un classique indispensable et indémodable du cinéma musclé.

La suite sous cette publicité

La liste de Schindler, pour ne pas oublier l’Histoire… (Netflix et Salto)

En 1939, les Allemands, installés en Pologne, regroupent les juifs dans des ghettos. Industriel, Oskar Schindler espère profiter de la situation pour faire fortune. Il rachète une fabrique que son propriétaire, juif, n’a plus le droit de diriger et y fait travailler des israélites, qui constituent une main-d’œuvre à bas prix. Tiré d’une histoire vraie, ce film est d’une puissance exceptionnelle. Réalisé dans un noir et blanc épuré par un Steven Spielberg au firmament, La Liste de Schindler évoque avec force l’horreur de la Shoah. Liam Neeson trouve le rôle de sa vie dans la peau d’Oskar Schindler, héros malgré lui. Boule­versant.

Fight Club, ou quand Brad Pitt n’a pas peur de se prendre des coups (Netflix et Disney+)

Un cadre trentenaire (Edward Norton) qui ne se satisfait plus de sa vie de yuppie formatée par la société de consommation décide, avec un anarchiste (Brad Pitt), de monter un club secret où des hommes retrouvent leur virilité… en se battant à poings nus ! Provocateur et nihiliste, cette satire violente des valeurs matérialistes de la société américaine laisse K.-O. Production signée David Fincher, Fight Club est un monument du cinéma à ne pas louper.

La suite sous cette publicité

Alien le huitième passager, ayez peur de ce qui se cache au dessus de nos têtes… (Disney+)

Sur la route du retour vers la Terre, le cargo spatial Nostromo qui abrite cinq hommes et deux femmes placés en hibernation reçoit un signal de détresse en provenance d’une autre planète. L’ordinateur de bord réveille les occupants du vaisseau pour vérifier de possibles signes de vie extraterrestre sur ce monde inconnu. Une fois sur place, le commandant Kane est attaqué par une mystérieuse créature sortie d’un œuf énorme et translucide. Grâce à un casting impeccable, emmené par une époustouflante Sigourney Weaver, et une maîtrise formelle sidérante, Ridley Scott signe un chef-d’œuvre magistral au suspense terrifiant. Alien, le huitième passager est un grand classique du genre qui mélange avec habileté anticipation et horreur.

Retrouvez tous les tops des meilleures séries et des meilleurs films des plateformes de SVOD sur Télé Loisirs

Notre top 20 des meilleurs films cultes à regarder absolument