Notre top 20 des meilleurs séries originales Canal+ à voir en août 2022

Si vous êtes abonnés à Canal+, vous avez accès à la plateforme de streaming de la chaîne. Idéal pour choisir quel programme regarder, où vous le voulez, quand vous le voulez. Cinéma, documentaire, séries… La programmation est large et il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver. Qui ne s’est pas retrouvé un beau jour à passer plus de 30 minutes (sans exagérer) dans les méandres du catalogue d’une plateforme de streaming avant de faire un choix ? Quelle perte de temps. Afin de vous faciliter la vie, Télé-Loisirs vous propose plusieurs tops, dont son top 20 des meilleures séries originales de Canal+ à découvrir sur la plateforme. Sélection mise à jour le 21 août 2022.

Le Bureau des Légendes, une immense série totalement attrayante sur les agents secrets

Elle est probablement LA création originale de la chaîne cryptée à avoir largement été plébiscitée par les critiques et le public. En France, mais même au-delà, recevant des retours très positifs de nombreux pays étrangers. Aux États-Unis notamment. Le Bureau des Légendes suit des agents clandestins qui, pour le compte du BDL (un département au sein de la Direction générale de la Sécurité extérieure), ont pour mission de repérer les personnes susceptibles d’être recrutées comme sources de renseignements. Guillaume Debailly, alias Malotru, revient d’une mission clandestine de six années en Syrie, mais il ne s’est pas complètement séparé de sa fausse identité et commence alors un dangereux double jeu. Avec son casting 3 étoiles (Mathieu Kassovitz, Jean-Pierre Darroussin, Léa Drucker, Sara Giraudeau etc.) et le formidable jeu de ses acteurs, sa maîtrise du sujet, sa réalisation captivante… Le Bureau des Légendes s’inscrit déjà dans l’histoire du petit écran.

La suite sous cette publicité

Engrenages, entrez dans les coulisses du système judiciaire français !

Cette série portée par Caroline Proust, Thierry Godard et Audrey Fleurot notamment, s’est achevée en 2020 après avoir été lancée quinze ans plus tôt. Sombre, réaliste, sans artifice, la fiction emmène les spectateurs au cœur du quotidien intense et souvent violent de policiers, mais aussi de juges, avocats, procureurs, pour dépeindre le système judiciaire français. De leurs rouages jusqu’à leurs petites combines. Au fil des saisons, impossible de ne pas s’attacher aux différents personnages de cette création française. Alors, si une plongée dans ce milieu si particulier, sombre et méconnu ne vous fait pas peur, allez-y les yeux fermés. C’est ultra-réaliste !

Baron noir, Kad Merad en homme politique véreux

Assez rares sont les fictions politiques en France. Des années après Les hommes de l’ombre, Baron noir propose une visite des méandres de campagnes électorales aux côtés de Philippe Rickwaert, interprété avec conviction par Kad Merad. Elle décrypte l’épopée politique et judiciaire de ce député-maire du Nord, porté par une irrépressible soif de revanche sociale. Lors de l’entre-deux tours des élections présidentielles, il voit son avenir politique s’effondrer lorsque son mentor, le candidat de gauche, le sacrifie pour sauver son élection… Pour raconter les coulisses, les manipulations, les coups bas, et les victoires, vous retrouverez aussi des acteurs comme Anna Mouglalis, Hugo Becker, François Morel ou encore Pascal Elbé. Et même si vous n’avez pas d’appétence particulière pour la politique, tentez l’aventure car les intrigues sont diablement bien menées ! Toujours en se demandant si la fiction dépasse ou non la réalité… 

La suite sous cette publicité

Hippocrate, une plongée fascinante, angoissante et passionnante dans le quotidien de l’hôpital français

Alyson (Alice Belaïdi), Chloé (Louise Bourgoin), Hugo (Zacharie Chasseriaud) et Arben (Karim Leklou) sont internes dans un hôpital public situé en périphérie parisienne. Ensemble, ils vont devoir gérer les malades et faire face aux manques de moyens de toute une institution… Avec cette fiction, le réalisateur Thomas Lilti a choisi d’ancrer sa fiction dans le social, l’humain et le politique. La réalité du milieu hospitalier français y est décrite sans fard, allant parfois même jusqu’à inquiéter le téléspectateur pour sa propre santé. Les quatre acteurs principaux de la série forment à l’écran une équipe convaincante, aussi crédible que soudée. Et surtout très attachante. Hippocrate offre au final une plongée fascinante et passionnante dans le quotidien, pas toujours évident, de ces héros en blouse blanche. Un véritable coup de cœur !

Versailles, du costume, du décor et un scénario flamboyant !

La suite sous cette publicité

En 1667, Louis XIV a 28 ans et est loin d’être le Roi-Soleil qui s’est imposé dans les livres d’histoire. Traumatisé par la Fronde et la rébellion des nobles, encore jeune et empli de doutes, comment peut-il s’imposer et régner pour de bon ? À Versailles, qui n’est alors que le pavillon de chasse de son père où il aime séjourner, Louis a soudain la vision d’un palais qui serait le centre de son royaume, avec une cour qui lui serait complètement soumise. Très esthétique, la création de Canal+ est aussi très moderne et rock’n’roll. Centrée sur la relation entre Louis XIV et son frère Philippe d’Orléans, surnommé Monsieur (joués respectivement par George Blagden et Alexander Vlahos), Versailles est une grande série épique totalement éblouissante.

Les Revenants, un mystère intrigant et fantastique qui fascine !

Dans une petite ville de montagne, plusieurs personnes totalement désorientées, d’âges et de milieux différents, cherchent à rentrer chez elles. Le problème ? Elles sont mortes depuis plusieurs années. Mais comment vont-elles pouvoir reprendre une place qui n’existe plus ? Si la deuxième saison est bien moins bonne que la première, la série Les Revenants vaut clairement le coup d’œil. Avec cette création française, le genre du fantastique a retrouvé des couleurs. La mise en scène et la réalisation sont épurées, le casting formidable (Clotilde Hesme, Anne Consigny, Frédéric Pierrot, Céline Sallette, Ana Girardot, Guillaume Gouix etc.)… bref, si les atmosphères étranges ne vous font pas peur, n’hésitez plus.

La suite sous cette publicité

Ovni(s), drôle, originale et décalée… voilà la série française sur les Aliens que l’on attendait !

La nouvelle création originale de la chaîne cryptée est une comédie déjantée et nostalgique sur les phénomènes paranormaux. 1978. Didier Mathure, brillant ingénieur spatial, voit son rêve partir en fumée lorsque sa fusée explose au décollage. Alors qu’il pensait avoir touché le fond, il est muté à la tête d’un bureau d’enquête spécialisé sur les ovnis, géré par une équipe qui donne effectivement l’impression de vivre sur une autre planète. Sa mission : trouver des explications scientifiques aux apparitions de soucoupes volantes qui défraient la chronique… Cette fiction singulière, charmante, décalée, inventive et très drôle offre un point de vue d’une grande tendresse sur ses personnages, appelant à réfléchir sur le petit et l’infiniment grand. Mené par Melvil Poupaud, le casting est extraordinaire et fort touchant.

Validé, Franck Gastambide signe une série passionnante sur le rap made in France

La suite sous cette publicité

Avec Validé, Franck Gastambide nous plonge dans l’univers impitoyable du rap. Le cinéaste nous propose une série réaliste et captivante portée par un jeune rappeur au talent fou, Clément Hatik. La tension dramatique et les nombreux rebondissements de la série ont suffi à nous tenir en haleine et à nous faire découvrir l’univers pas très tendre de la musique urbaine. Tout commence quand Clément “Apash”, jeune prodige du rap, est propulsé sur le devant de la scène après son passage dans l’émission Planète rap. Un succès qui ne va pas du tout plaire à son modèle, Mastar, une star du rap comptant déjà 12 albums à son actif et qui voit d’un très mauvais œil l’arrivée du petit nouveau… Entre les deux, la guerre va bientôt éclater. La vraie force de la série, c’est que ses interprètes principaux sont aussi de vrais rappeurs.

The Young Pope, Jude Law est resplendissant dans cette série signée Paolo Sorrentino

La fiction raconte l’histoire de l’ascension de Pie XIII, né Lenny Belardo, le premier Pape italo-américain de l’Histoire. Cet homme au pouvoir immense est doté d’une personnalité complexe et contradictoire. Figure énigmatique, jusqu’à sa foi vacillante, Lenny Benardo est à l’image de la série modelée par le cinéaste Paolo Sorrentino : singulière, déroutante et éclatante de beauté – comme le visage de Jude Law, l’acteur principal, constamment couronné d’un halo de lumière. The Young Pope est une invitation au voyage superbement filmée. Il bénéficie de dialogues acérés, et est parfaitement incarnée. Pour compléter le tout, le casting est prestigieux : Jude Law, Diane Keaton, John Cromwell, Cécile de France, Ludivine Sagnier… La série a eu une saison 2, The New Pope, portée par John Malkovich.

La suite sous cette publicité

La guerre des mondes, attention les Aliens débarquent !

Adaptée du célèbre roman de science-fiction éponyme publié par H. G. Wells en 1898, la série La Guerre des mondes suit une poignée de survivants après une attaque extraterrestre qui a détruit la quasi-totalité de l’humanité. Si cette fiction fantastique en huit épisodes utilise le livre comme point de départ, elle s’en éloigne rapidement. Plutôt une fiction survivaliste qu’une série de science-fiction, c’est aussi parce que la menace reste quasiment invisible pendant une grande partie du temps. Finalement, ce danger, qui plane sur une humanité en partie détruite, fait écho à nos peurs contemporaines. De nombreux thèmes actuels sont donc abordés au fur et à mesure des épisodes, que ce soit la politique, l’immigration ou encore le terrorisme. Et grâce aux prestations remarquables de Gabriel Byrne, Elizabeth McGovern ou encore Léa ­Drucker, on est vite happé par cet univers qui apporte son lot de petits frissons.

La Flamme, la parodie hilarante de Jonathan Cohen !

La suite sous cette publicité

La Flamme parodie l’émission de télé-réalité Bachelor, le gentleman célibataire. Autour de lui, treize prétendantes vont tout tenter pour le séduire et surtout, allumer la flamme de son cœur. Imaginée par Jonathan Cohen, La Flamme est une adaptation de la web série américaine Burning Love. On y découvre donc Marc, pilote de ligne sûr de lui (et pas vraiment à raison, vu son QI limité), qui tente de trouver la femme de sa vie parmi une brochette de candidates toutes plus délurées les unes que les autres. Le casting féminin est impeccable (Angèle, Leïla Bekhti, Camille Chamoux, Florence Foresti, Géraldine Nakache, Doria Tillier…) et l’absurdité du projet rendent cette parodie drôle et irrésistible.

Infiniti, la série qui nous emmène dans les étoiles !

À la suite d’un accident regrettable, L’ISS, la Station Spatiale Internationale, part à la dérive… et les astronautes qui y sont présents, ne répondent plus. Que se passe-t-il ? Au même moment, un cadavre décapité et recouvert de cire est retrouvé sur le toit d’un bâtiment abandonné au Kazakhstan. L’identification de celui-ci est formelle : il s’agit d’Anthony Kurz, l’astronaute américain actuellement en mission dans la station spatiale. Perturbée par la disparition de son collègue, Anna Zarathi, une spationaute française, décide alors de découvrir la vérité. Entre thriller, éléments du fantastique et de science-fiction, Infiniti est surprenante. Difficile de réellement la qualifier en ce sens, mais c’est justement ça qui étonne. Son mysticisme s’incruste merveilleusement bien dans un réalisme prenant, voire addictif. Car oui, l’enquête intrigue autant qu’elle passionne. Et ce sans ne jamais oublier le principal : l’humain.

La suite sous cette publicité

VTC, un huis clos prenant à bord d’un taxi

Nora (Golshifteh Farahani), est conductrice de VTC (voiture de transport avec chauffeur), dont l’addiction aux amphétamines et le boulot nocturne ont fait exploser la famille. Et l’ont menée à une vie de SDF, contrainte de dormir dans sa voiture, en attendant de réunir assez d’argent pour louer un appartement afin d’accueillir sa fillette adorée. VTC est une fiction addictive qui repose sur un dispositif original avec tout d’abord une unité de temps : l’action prend intégralement place entre 18 heures et 6 heures du matin. Huit heures sous haute tension pendant lesquelles Nora devra prendre des décisions littéralement vitales. Dans le rôle de Nora, Golshifteh Farahani se révèle aussi intense qu’émouvante.

Paris Police 1900, une série sombre sur une époque méconnue

Attention, cette œuvre foisonnante peut désarçonner mais son sujet et son propos sont fascinants ! 1899, la République est au bord de l’explosion, prise en étau entre les ligues nationalistes et antisémites et la menace anarchiste. Le cadavre d’une inconnue retrouvé dans la Seine va propulser un jeune inspecteur ambitieux au cœur d’une enquête criminelle qui révélera un lourd secret d’État. Source d’une étonnante richesse sur une époque que l’on connaît peu et que l’on idéalise trop souvent, Paris Police 1900 est une série qui pousse ses spectateurs à s’interroger, à se questionner sur notre société actuelle.

La suite sous cette publicité

Calls, ouvrez grand vos oreilles, cette série sonore est unique en son genre !

Calls pourrait plus être qualifiée de podcast que de série. Car oui, ce projet est uniquement sonore. Chaque épisode d’une dizaine de minutes environ raconte une histoire à l’aide de dialogues, de sons et de bruitages, sans aucune image. Voilà qui devrait en dérouter plus d’un, mais le résultat de cette fiction osée est totalement réussi. Laissez-vous porter par votre propre imagination : qui vous laissera à la fois libre, et créateur de vos propres images mentales. Mais aussi qui vous donnera, grâce à sa bande sonore, suffisamment d’éléments pour plonger dans cette atmosphère avec précision. Les plus attentifs reconnaîtront les voix entre autres de Jérémie Renier, Marina Foïs, Mathieu Kassovitz, Charlotte Le Bon, Gaspard Ulliel, Camille Cottin ou encore Sara Forestier.

Les Sauvages, Roschdy Zem dans une fiction d’anticipation et politique !

Adaptée des romans éponymes à succès de Sabri Louatah, cette fresque familiale et politique débute par la tentative d’assassinat sur Idder Chaouch, un président de la République française d’origine algérienne élu le jour même. Roschdy Zem se glisse à merveille dans la peau du chef d’État. Le reste du casting, Amira Casar, Souheila Yacoub, Marina Foïs ou encore Sofiane Zermani (le rappeur également connu sous le nom de Fianso), est tout autant formidable. Une fiction d’anticipation totalement captivante que vous n’allez pas lâcher.

La suite sous cette publicité

Tunnel, menez l’enquête sous la Manche

Cette coproduction franco-britannique met en scène une enquête impliquant une policière française incarnée par Clémence Poésy et un flic britannique interprété par l’excellent Stephen Dillane (connu pour son rôle de Stannis Baratheon dans Game of Thrones). Adaptation de la série suédo-danoise Bron, Tunnel suit deux enquêteurs qui partent résoudre une sombre affaire dans le tunnel sous la Manche, à la frontière exacte entre l’Angleterre et la France. Le corps d’une femme politique connue, vraisemblablement assassinée, y est retrouvé. Ce thriller possède de nombreux ingrédients pour plaire aux amateurs du genre : des personnages très bien écrits, une enquête prenante…

Hard, quand une série française s’immisce dans le porno

À la mort de son mari, une mère de famille bourgeoise découvre que celui-ci dirigeait une entreprise spécialisée dans le porno. Elle décide alors de prendre la relève et d’en assurer la direction. Bien qu’horrifiée par cet univers, Sophie s’éprend de Roy Lapoutre, une star du X. Va-t-elle tenter cette histoire impossible ? Heureusement, ses copines s’en mêlent. Et là, ça devient franchement pire… Un peu cocasse, osée et décalée, cette série courte se regarde d’une traite. Les acteurs sont bons, les personnages attachants, et le ton bien trouvé. Une belle série française.

La suite sous cette publicité

Workingirls, un portrait hilarant de femmes dans le milieu de l’entreprise

Dans une petite entreprise, Karine, directrice du service commercial, passe son temps à tyranniser ses employés, et plus particulièrement son assistante, Nathalie, de retour au bureau après un nouveau congé parental. De la DRH méganymphomane, à la cadre supra psycho rigide, en passant par la mère de famille suffocant entre son job et ses mômes, les 2 standardistes qui font sifflet quand on leur souffle dans le nez et la chef du marketing qui déprime même son psy… Workingirls brosse le portrait de femmes dans le monde de l’entreprise avec beaucoup d’humour et d’auto-dérision. En plus d’avoir lancé des actrices désormais bien connues du grand public : Laurence Arné, Alice Belaïdi, Blanche Gardin, Vanessa David…

Guyane, un séjour dans la forêt amazonienne dont vous ne sortirez pas indemne

La série raconte l’histoire de Vincent Ogier, un étudiant parisien en géologie. Il est menacé d’être exclu de la prestigieuse Ecole des Mines. Seul un stage concluant, effectué en Guyane, pourrait encore sauver son avenir. Sur place, il découvre l’univers souvent impitoyable des orpailleurs. Il va alors tenter de trouver peu à peu sa place dans un milieu de prime abord particulièrement hostile… Canal+ s’attaque au grand récit d’aventure avec cette production épique par excellence. Les images de Guyane sont dépaysantes à souhait, totalement splendides et les acteurs du projet (Mathieu Spinosi, Olivier Rabourdin, Flora Bonfanti, Anne Suarez…) particulièrement inspirés. La réalisation se révèle particulièrement léchée et permet donc aux téléspectateurs de ressentir la moiteur de la jungle et de sentir le danger de la forêt amazonienne.

Des séries originales à découvrir en intégralité sur Canal+

Notre top 20 des meilleurs séries originales Canal+ à voir en août 2022